12 - Le signe de Jonas
Le Seigneur Dieu commanda à Jonas, l'un des douze petits prophètes, de se rendre à Ninive, ville d'Assyrie, pour lui signifier sa corruption. Jonas, écrasé par la mission, commença par fuir vers Tarsis, dans la direction opposée. Il finit par obtenir la miséricorde divine pour lui et la cité pécheresse ( Jon 3, 1-10). Confronté à la tempête, il fut alors englouti par un « grand poisson » qui le rejeta vivant trois jours après.
Cet épisode est l’annonce de la résurrection du Christ trois jours après sa mise au tombeau (Mat 12, 40). Ce panneau, restitué, représente Jonas, agenouillé au pied d'un ricin. Les mains levées, il implore le Seigneur Dieu, hésitant entre son devoir et sa crainte. Les deux villes sont esquissées, à sa droite et à sa gauche ainsi que le monstre marin rouge prêt à l’engloutir.