10 - Le signe du Tau
Pour célébrer la Pâque et afin de protéger les Hébreux en exode de la colère éventuelle du Seigneur Dieu, Moïse commanda que l'on marque du sang d’un agneau le linteau et les montants des maisons, ainsi le Seigneur reconnaîtrait son peuple (Ex 12, 21-24).
Ici, un hébreu imprime un Tau au-dessus d'une porte avec le sang de l'agneau que son compagnon vient de tuer, agneau qui symbolise le Christ immolé sur la croix.
Le signe du Tau, lettre en forme de T, est regardé comme une annonce du signe de la croix qui marque les chrétiens dès leur baptême. Il préfigure aussi la croix rédemptrice du Christ.