2.- Sainte Foy

Dans la partie supérieure de la verrière, sainte Foy est représentée debout, nimbée, la tête ceinte d’un bandeau, tenant de la main droite un sceptre fleuri et un livre de la main gauche.
Elle porte une belle robe de couleur aubergine décorée de deux bandes horizontales richement brodées.
Sainte Foy était connue et vénérée à Chartres, une église sainte Foy existait dès le XIè siècle hors des murs de la ville.
Les reliques de la sainte furent volées à Agen et rapportées par un moine dans son abbaye de Conques où elles sont maintenant vénérées.
Un disciple de Fulbert, Bernard de Chartres, devenu écolâtre d’Angers, écrivit dans un livre dédié à son ancien maître les miracles dont il avait été témoin au tombeau de la sainte.

Les lectionnaires chartrains contenaient une passion de sainte Foy et de saint Caprais. Tout ceci explique la présence de cette représentation de sainte Foy dans notre cathédrale.