1.- Les mégissiers donateurs

Cette lancette a été offerte par les mégissiers, artisans apparentés aux tanneurs, mais qui traitaient surtout les peaux des ovins et des caprins, plus délicates à travailler.
On retrouve tous les ouvriers du cuir dans les vitraux 18 et 20 dans le déambulatoire sud.
Ici, trois mégissiers travaillent les peaux qu’ils sont occupés à dégraisser : à gauche, deux d’entre eux passent une peau dans un anneau pour la tordre après l’avoir trempée dans une préparation à base d’alun. Un troisième a posé une peau sur un chevalet et l’assouplit avec ses mains.
Des escarcelles qui ont été fabriquées avec les peaux sont suspendues un peu partout.