Rose : saint Georges

Ce fier chevalier brandissant son épée est nimbé ; son nom est inscrit dans un bandeau derrière sa tête : S GEORGIUS.


Il s’agit donc bien de saint Georges que l’on représente habituellement terrassant le dragon, mais cette légende semble être récente car il n’apparaît nulle part ainsi dans la cathédrale.


Il chevauche ici un très beau cheval blanc, il porte un casque conique à nasal et un écu sur lequel on voit une croix. Il est revêtu de chausses de mailles et d’un haubert court, costume de guerre des chevaliers de la fin du XIIe siècle.

Derrière lui, une nuée céleste montre que Dieu est avec lui et l’assiste dans le combat.