Présentation du vitrail

Ce vitrail est disproportionné par rapport aux autres puisqu’il ne comprend que trois registres.

Au-dessus de la famille Gaufridus, donatrice de cette verrière, un seul personnage est mis en évidence, Aaron, qui compose l’essentiel du programme de ce vitrail. Tandis qu’un ange thuriféraire, d’une dimension démesurée, occupe toute la partie supérieure.