Présentation du vitrail

Ce vitrail, situé au centre de l’abside, est parfaitement lisible à plus de 100 mètres lorsque l’on pénètre dans la cathédrale ; sa composition simple, l’attitude expressive des personnages permettent de reconnaître d’emblée les sujets évoqués.

Cette verrière, aux tonalités douces et harmonieuses, contraste avec le bleu saphir et le rouge intense des fenêtres voisines. Elle était appelée au XVè siècle, la « Haute Verrière de Nostre-Dame » ou la « maîtresse verrière des hautes verrières de l’église ».

Entre les donateurs situés au bas de la verrière et la Vierge-Mère qui trône au sommet, deux scènes importantes de la vie de la Vierge sont illustrées : l’Annonciation et la Visitation. L’absence de la Nativité et de l’adoration des bergers ou des mages, scènes qui sont le plus souvent représentées, confère à ce vitrail une connotation plus mariale que christologique. Avec l’Annonciation et la Visitation, c’est la prière du « je vous salue Marie » qui est évoquée, prière que tout bon chrétien devait savoir réciter dès le XIIè siècle.

Plus que l’image de la Vierge-Mère, c’est surtout la figure de l’Eglise qui est située là comme à la proue du navire-église.