Les premiers pèlerinages 

Le pèlerinage est un voyage effectué par un croyant vers un endroit sacré selon sa religion. Il existe dans toutes les religions et, dans la Chrétienté, il se développe dès le IVe siècle et connaîtra un formidable essor.

L’origine du pèlerinage est le voyage en Terre-Sainte de personnes qui souhaitent revenir sur les lieux où le Christ a vécu, a enseigné, pour mieux s’imprégner de son exemple. Pour des raisons géographiques, c’est d’abord un pèlerinage orthodoxe.

 

 

Pour les chrétiens d’Occident, le pèlerinage de Terre-Sainte restera longtemps assez exceptionnel, alors que le pèlerinage à Rome va prendre une grande importance car c’est la ville où reposent les saints apôtres, Pierre et Paul.

Le pèlerinage est le plus souvent une démarche personnelle, mais il a pu être imposé par l'Inquisition ou par un tribunal ecclésiastique suite à l’influence d'un moine irlandais, saint Colomban (VIe siècle), qui diffusa la pénitence « tarifée », supprimée au XIIIe siècle.