Introduction

 

Le 8 septembre est l’une des grandes fêtes mariales puisque l’Eglise commémore la Naissance de la Bienheureuse Vierge Marie.

Aucun écrit canonique ne parle de la naissance et de la vie de Marie. On trouve par contre de nombreux textes apocryphes sur ce sujet.

Le plus ancien écrit est sans conteste le « Protévangile de Jacques » qu’on peut dater du milieu du IIè siècle. Il a connu une grande diffusion et il a exercé une influence considérable sur le développement de la piété mariale et sur la liturgie. Il a été largement diffusé en Orient et traduit en de nombreuses langues anciennes. Par contre, il fut rejeté en Occident mais il ne pouvait tomber dans l’oubli et on le retrouve sous une forme revue et corrigée en latin dès le VIè siècle : l’Evangile du Pseudo-Matthieu.

Un troisième écrit important sur le sujet est le petit « livre de la nativité de Marie », écrit en latin et qui est une adaptation libre de l’Evangile de l’Enfance du Pseudo-Matthieu que l’on peut dater du IXè siècle.

 

Suite intro